•                           Il était...une quête...

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Il était ma tribu....Un de ces matins....

     

    5h45! Une nuit agitée, trop courte, rythmée par les vilains cauchemars de mon petit loulou et par les râles de ma roudoudoute à la recherche désespérée de sa "teuteu " 'en espérant que ce ne soit pas une nouvelle fois ses petites oreilles ..Cela fait bien une heure que je tourne et retourne dans mon lit en attendant le moment fatidique de la sonnerie de mon vieux et rassurant radio-réveil. Grrrrrrrrrrr, fait froid,mais pas le temps pour les gamberges matinales: je me lève, sans faire trop de bruit, petite sensation agréable ( tient un ti moment de bohneur, -une tite bulle de savon-..à choper): la sensation du carrelage frais sous mes pieds -moi j'adore! 

    Et hop, la course infernale de ce que j'appelle "ma première journée" qui commence!!!! ma course contre la montre, mon marathon de New York quotidien!!!!!Un premier café, une douche, ma crème teintée et c'est parti!!!!!

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    LIPIKAR Baume 

    Petit truc bien-être

    L'année dernière, pendant la trèèèèèès longue période hivernale, mes louloous -quasi en même temps -ont fait une irruption de petits boutons: mes loulous sont des enfants issus d'une union mixte, mon conjoint ayant des origines algériennes et tous les trois ont une peau différente: mon aînée à la "peau caramelle comme pôpa" comme elle aime le dire, mon loulou a hérité de ma peau très claire et très fragile (tout rouge à la moindre contrariété, froid, chaleur) et ma roudoute (notre dernière) à la peau toute dorée... les boutons étaient diffus pour ma grande et et très concentré sur les mains pour ma dernière. J'ai consulté, en tant que maman qualifiée d'hypocondriaque par son homme!!!, j'ai pensé à plein de truc tres vilain!!! trop regardé sur le net bien sûr!!!! on a changé de lessive, de gel douche.... et puis à la deuxième consultation, le doc, enfin la doc, nous a préscrit un gel douche uriage et le crème "Lipikar  BAUME" avec pour diagnostic: trois petites peaux différentes mais atopiques et trop sèches.

    Depuis on ne se passe plus de la crème Lipikar, toujours posée sur la tablé à langer: elle est idéale pour masser bébé, pas trop grasse et surtout elle est super efficace pour les peaux sèches (les boutons ont disparus en quelques jours) notamment en période de froid (mes loulous ont souvent la peau du visage et des mains irritées, granuleuses) et je l'utilise moi-même pour mes mains  (plus d'effet tiraillement) et pour le visage :le soir quand j'ai envie de douceur apres le démaquillage et le matin quand j'utilise une crème fond teint que je trouve trop compacte pour eviter l'effet masque notamment sous le menton.

    Je la paie quasi 20 euros pour 400 ml mais franchement ça vaut le coup: voilà on aime, on conseille!!!

    Pin It

    votre commentaire
  • Mon petit carnet,

     

    Moi ma quête, mes névroses, mes gamberges....

    Je ressens le besoin de m'inscrire dans une dynamique de changement: bien sûr , toujours en lien avec ma quête de l'authenticité et d'accomplissement: il s'agit pour moi de me sentir mieux, d’être mieux, tout en restant moi, ne pas se mentir, ni se trahir, ne pas chercher à coller à une image: par expérience, cela ne fonctionne pas de projeter sur soi ce que l'on admire chez autrui.On peut évidemment s'en inspirer, puiser la force au contact de ces personnes là mais il est important de trouver son propre "moi".

    Depuis longtemps, j'aspire à cette unité, me sentir un tout, consciente de mes forces et de mes faiblesses: ne plus etre dans cette sensation  de se courir après et donc de ressentir un essoufflement récurrent, épuisant pour le corps et moralement. Sortir peu à peu des schémas néfastes et rompre  avec certains rapports de cause à effet engendrant sentiment d'échec et culpabilité.

    J'ai commencé, comme ça, sans formaliser ce changement, ni trop le verbaliser: en avec cette question: ne plus me courir après?! Mais qui suis je au fond en fait?

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • Éphémère: j'ai toujours aimé ce mot, le lire, l'écrire aussi...j'aime me le prononcer, me le répeter: comme un chuchotement inaudible, au fond de mon conscient: éphémère, éphémère, éphémère....intemporel, celui que l'on ne peut attraper...en dedans, en dehors de ma bulle....Un peu comme les bulles de savon,  ces petites bulles de mon enfance, qui échloent quand on essaie de les attraper...Des petites bulles comme des rêves, comme des vœux, comme des messages...dans l'air, dans l'ailleurs, dans mon ailleurs...Oui ces petites bulles là, des petits rêves éveillés, éphémères, éphémères...


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires