• Comme une funambule...

    Comme une funambule...

    En vrac, gamberge du soir...hier, je me suis "posée" pour réfléchir à mon parcours.. professionnel d'abord (pour préparer mon entretien annuel d'évaluation), de formation , je n'envisage pas de nE pas poursuivre ce parcours: il est même devenu essentiel pour moi de continuer, à me former, à développer mes compétence acquises, au fil de mes expériences et d'en découvrir de nouvelles..

    Aujourd'hui, je sais..je sais que j'ai envie de poursuivre dans le domaine de la relation d'aide, dans le domaine psycho social...ce moment important où notre authenticité éclot et que nous pouvons enfin faire un lien entre ce que nous sommes, là, à l'intérieur et ce que nous avons envie de transmettre, dans la relation à autrui: cette connaissance de soi qui permet de se situer.. en harmonie, et plus sereinement , avec plus de conviction, j'en suis là de mon parcours. C'est stimulant mais je dois bien l'avouer, flippant.. flippant à l'idée qu'il va falloir commencer à entreprendre en balisant.. sortir du sentier, de ma zone de confort pour franchir un premier pas...

    Pendant un temps, forcément  sans regret et par choix, je me suis mise "en veille": j'ai continué de travailler:je suis toujours en temps partiel, mais je suis restée dans ma zone de confort. Je savais, je sentais que je devrais entreprendre , reprendre le chemin d mes projets de formation.. mais ce n'était pas le moment: j'ai "coocooné", 'un, puis deux, puis trois petits lous...'

    Aujourd'hui, je sais que je suis dans le bon moment pour reprendre le fil de ce chemin, autrement, changée...je suis décidée, motivée, je fourmille, je trépigne et je flippe..

    J'ai des tonnes d'envie,

    m'épanouir dans mon projet professionnel, me sentir progresser, et m'approcher de mon essentiel, 

    continuer à passer du temps avec mes loulous, ma tribu, continuer de lire, et parvenir à cet idéal d'éducation bienveillante, de pédagogie positive

    vivre ma vie de femme et d'amoureuse, parce que c'est l’histoire d'une promesse..

    l'idée, la projection de ce chemin me donne la pêche.. n'empêche que.. ce soir, j'ai aussi peur de ne pas y arriver, de bousculer mes habitudes, de perdre l'équilibre..sur ce chemin que je veux audacieux, authentique, créatif

    convaincue du chemin, flippée par l'inconnu... ce soir, je me sens comme une funambule.. 

     

    « Une valise.. pour re-trouver ma créativité..Ma tribu.... »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :