• Hommage...

    Hommage...

    Extrait du livre" je t'aimerai toujours, quoiqu'il arrive" de Debi Gliori

     

    Déconcertant comme les mots.. ne me viennent pas....je me sens incapable.. et pourtant...

    et pourtant cet amour là est une évidence... à l’origine de mon existence..ma première rencontre avec le monde...la prise de conscience  de mon existence progressivement s'est construite à partir de toi... ton odeur.. tes mots.. ta beauté..

    un amour inconditionnel, un regard d'enfant admiratif... à toute épreuve...

    je me souviens tes cheveux noirs...tes jambes splendides...ta peau doré ... et ton regard...

    je me souviens ces moments complices, combien il m'a fallu ruser pour trouver des moments à nous deux, de nos moments complices, des discussions... je me souviens comme j'aimais te raconter mes journées , la récré, mes blessures,...

    je me souviens ton soutien, à toute épreuve.. ton aide précieuse... et ta capacité à comprendre, encaisser mes colères.. ma démesure et toutes mes écorchures... tes mots comme des pansements.. tes mots comme des bulles d'espoir, des bulles pour rêver, pour ne jamais cesser de croire....tes mots comme des encouragements... à guérir, à ne jamais baisser les bras...tes mots pour mes valeurs futurs , de femme, d'amoureuse et de maman..

    mon amour pour toi, oui, une évidence, inoxydable, ma première certitude..

    mon amour pour toi, mon phare dans la tempête, mon étoile du berger... un point de repère indispensable...

    cet amour pour moi, ton évidence à toi, ... un moteur pour moi, une volonté de transmettre, d'avancer..

    cet amour pour moi, une force insensée, infinie... et au delà

    très vite, j'ai souhaité voler de mes propres ailes... un désir de liberté..après tout tu m'a transmis cette force de toujours vouloir avancer, progresser...

    Aujourd'hui, Me voilà maman, à mon tour,...mais pour sûr:

    dans le regard que je porte sur le monde, il y a de ton regard..dans mes mots, il y a de nos échanges...

    toi , la première, à su apaiser mon écorchure, cette sensibilité exacerbée, exacerbante..

    et dans ma quête vers le bonheur, la sérénité, la sagesse, de mon moi authentique... il y a , toujours, de ta force...

    ce soir, sentiment déconcertant , les mots ne me viennent pas parce que forcément insuffisant...pour exprimer cette évidence, celle de l'amour originel, le premier..mon phare dans la tempête..

     

    Hommage...

     

    et tes lolottes s'y sont mises avec beaucoup de sérieux d'application  et une grosse dose d'amour....

                                                                             

    Hommage... Hommage...  Hommage...

    Hommage...

                                                                   

                                                                

    Hommage...

     

    de ces moments que j'affectionne particulièrement, de complicité , elles ont été super autonomes, super motivées (pour leur mounette!) je les ai juste guidées et je trouve le résultat vraiment au top; loulou, lui, s'est occupé du bouquet de fleurs, :)

    « Vers ma zen attitude... défi 1 Bilan intermédiaire #3du fil et une aiguille.... »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Ghislaine
    Mardi 19 Juillet 2016 à 06:50
    Ta maman....
    Une grande dame....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :