• Jour J et des poussières...

     

    Jour incertain... depuis le confinement...

    Jours mêlés, entremêles.... émotions exacerbées... de ces matins brouillons... l'âme blessée, en vague à l'âme... café noir... bien trop tard...les repères sont flous et cet espace-temps sans horizon proche laisse place au vide et si paradoxalement au trop plein d'une vie-bien- trop remplie, débordante: accumulation du faire, impossibilité de le faire bien... paradoxe douloureux de cet arrêt sur le quotidien, voir le temps qui défile face à un 'moi' mal ordonné, paniqué de ce rien obligé: certains diront : " Allons  donc à l’essentiel alors..."

    Mais à Jour J et des poussières...où est donc cet essentiel, je le cherche dans un labyrinthe jonché de mes croyances limitantes et barricadé de tous les dangers de ma non zone de confort...

    Alors j'ai trié, ecnore et encore, déballé, sorti de vieux cartons des souvenirs décolorés: bulles de bonheur, de souvenirs, mélancolies, photos jaunies. J'ai écouté mes vieilles play list- Iggy pop, Thiéfaine, Louise Attaque...- et je me suis perdue non sans plaisir dans le flow de mon imaginaire d’autrefois: évoquant cette enfant rêveuse , cette ado révoltée, passionnée, aux mille et un rêves: bref j'ai cherché, exploré, introspecté  de toutes mes forces.... et l'essentiel est bien trop loin..

    Parfois, il m'arrive encore de l'effleuré et puis, j'ai le vertige et je sens la résistance et ce trop plein accumulé au fil des années: être le reflet d'un moi moitié-moi...

    Ne plus savoir quel est mon essentiel? et je comprends, douloureusement- qu'il va falloir d'abord me délester de bien trop de ces faux semblants: accepter ce vide qui n'en n'est pas un, vaincre le vertige et remplir ce reflet: ne plus fuir mais ressentir...

    Jour J  et des broutilles : j'ai encombré mes tiroirs, mes placards....par renoncement, parfois facilité, fait bien trop de compromis et de non choix... avec toute un tas de raisons et parfois quelque peu de mauvaise foi.

    Dans ce tourbillon d'obligations multiples, sans fin, j'en ai oublié l'essentiel: courant toujours plus vite vers la projection de demain et laissant défiler ce précieux temps du livre de la vie, de ma vie, de notre vie , ma tribu et moi: en laissant filer chaque précieuse seconde de notre trésor le plus essentiel: notre temps.

    Jour J....: il va falloir repenser chaque seconde, vivre chaque souffle, chaque matin...

    « "Choose life"Concours 1" »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :