• J'ai testé....#1  L'agenda familial Mémoniak

    forte de mes résolutions de début d'année 2016, notamment en ce qui concerne mon organisation, j'ai décidé de "m'armer" un peu plus: entre organisation taf-loulous, rendez-vous en tout genre: j'en avais de partout.

    J'utilisais mon agenda du boulot déjà bien chargé, des post its en plus, un calendrier au dessus du bureau à la mais, des listes sur mon ordi... et je me sentais débordée, dépassée et puis j'ai tendance à perdre ... beaucoup et à multiplier les outils en tout genre: oui pour une assistante sociale, c'est étonnant! .. En plus, je dois l'admettre,je n'ai plus la même mémoire...

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • Depuis plusieurs années... ( là je me dis à moi même: "quand même je parle en années...), je pense au changement, je gamberge, je fourmille, j'ai envie, je sens que je dois... bref, je sais tout au fond de moi que quelque chose n'a pas encore éclos, je ne suis pas encore moi.

    Cette notion de changement, de développement personnel ne me lâche pas, par période, elle est plus ou moins intense, car ainsi va la vie, la course contre le temps: entre taf, loulous, projets..Je sais que ma route doit aller dans cette direction mais il m'est difficile de me tracer le chemin: j'apprends au fil du temps à m'écouter, à me connaître mais je tourne encore beaucoup autour du pot. Alors je m'interroge, comme souvent: ai-je-peur, si oui mais de quoi!, est ce que je manque de volonté (de ces moments ou je doute de moi et perds confiance), est ce que je mets la barre trop haute?. Pourquoi ce sentiment de manque à combler alors que j'ai la chance d'avoir trois loulous merveilleux, un homme que je trouve courageux et qui sait être là pour moi, un job, un appart, des projets...

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • De ces soirs là... après une journée plus que bof

    De ces soirs de bilan... j'aime pas, cette impression de ne pas y être arrivée, à être sereine, moins speed mais efficace: ce fameux lâcher prise! cette sensation d'être passée à coté de ma journée et de nouveau de perdre de mon entrain, de mon énergie à gérer, ranger, faire le tri, donner de mon temps à mes loulous.

    De ces soirs ou je touche du doigt cette difficulté au changement dans la durée et par étape, à entretenir cette motivation qui naît pourtant d'un désir au plus profond de moi.

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • L'année 2016 sera une année intense... notamment en projet: puisque nous rénovons actuellement une maison citadine: une grosse rénovation, complète, par nous même! Oui je suis à la fois heureuse et flippée: sommes nous inconscient? parce que déjà, gérée notre tribu: entre taf, planning des loulous, docs en tout genre... on avait beaucoup de mal à trouver le temps nécessaire.

    Le projet vient au départ de mon homme: je voulais un "clé en main", je me l'étais promis car nous avions déjà vécu un projet de rénovation de notre appart: j'étais alors enceinte de notre troisième louloutte et je m'étais dit : "plus jamais"!

    Mon homme a trouvé les bons arguments: " ce sera notre maison à nous", "on va pas payer plein tarif alors qu'en faisant nous même..." " si c'est possible, avec de la volonté et beaucoup d'huile de coude" ," on sait déjà faire"....

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • Et voilà, 2016 se profile, une nouvelle année: cette année , nos loulous ont grandit et nous sommes "un peu" sortis de la période "on a trois bébés à la maison" : notre fille aînée entre en CE1: depuis l'année dernière, on apprend à s'organiser entre devoirs, périscolaire, CLSH et activités; notre fils entre en CP l'année prochaine et roudoudoute : notre dernière: en grande section.

    Certes, les journées sont encore très chargées, débutent à l'aube et se finissent tard, trop tard, je cours après le temps: entre maison, boulot et loulous et je manque encore de beaucoup de temps pour moi, d'ailleurs, je n'en n'ai encore pas!!!!!

    Sauf, que l'envie se fait de plus en plus grande de prendre ce temps pour moi d'abord et pour mon couple, nos loulous gagnent en autonomie et moi je me sens approchée de la quarantaine à grand pas: il y a deux ans, j'avais décidé de créer ce blog, comme une renaissance pour moi mais je n'y suis pas parvenue: d'abord, j'ai eu un sentiment d'abattement, impression de ne  pas y arriver, encore une fois,... et puis je me suis laissée le temps, d'apprendre à trouver ce temps et pour laisser mes loulous grandir un peu: je garde espoir de trouver ce fameux équilibre, celui d'être une maman   au top , une nana trop bien dans ses pompes et une éternelle amoureuse....si si... en tout cas, aujourd'hui, je me fixe l'objectif sans pression, en mi disant que le chemin sera de toute façon un quête quotidienne enrichissante, en lâchant prise.J'ai compris qu'en me mettant des objectifs trop haut: je me confrontais à l'échec et du coup je m'encourageais à "ne pas prendre enfin confiance en moi.

    J'ai donc décidé de me laisser trois belles années avant de faire un premier bilan vers cette quête de l'accomplissement autour de :

     

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique