• ne boite imaginaire, comme une malle, à remplir , de petits bonheur: de ceux du quotidien, qui apportent un peu de douceur, du réconfort, de l'énergie de l'apaisement, du renouveau....

    Une malle de petites choses à sortir pour prendre le temps, se ressourcer, échapper au stress, spleen, trop plein, pour faire une pause, prendre du recul, s'autoriser un petit break....

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • se construire un ailleurs dans son soi, et s'envisager encore et encore avec force et conviction, ne pas se restreindre par peur, avancer sereinement, chaque pas sera une destination, alors rester patient, confiant: JE VAIS Y ARRIVER.... mon programme pour 2014...

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Se faire du bien, penser à soi, se l'autoriser, se ré-appropier son corps, se laisser des espaces à soi: qu'il est difficile de prendre du temps pour soi quand on devient maman, un job 24 sur 24, qui peut prendre tout l'espace à la maison mais aussi à l'intérieur, dans nos pensées: j'arrive au taf, je pense à eux, je récapitule: inscription cantine ok, bonnet ok, mince j'ai pas coincé la polaire dans la veste, faudrait pas qu'il fasse le trajet cantine en ayant froid; à midi: un coup de tel à la crèche: est ce qu'elle va bien parce qu'elle a mal dormi....le soir: une fois les bains, le repas, l'histoire, les tracas , quand il n'y a pas de vilains microbes qui se sont invités à la maison: il est 22h30 au moins quand je pourrai avoir du temps pour moi!!!!! et j'ai sommeil, alors je n'ouvre pas de bouquin, je n'appelle pas mes amies, je reporte mon épilation, mon brushing, je ne prépare pas mes saps pour demain!!!!

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • Mon petit carnet,

     

    Moi ma quête, mes névroses, mes gamberges....

    Je ressens le besoin de m'inscrire dans une dynamique de changement: bien sûr , toujours en lien avec ma quête de l'authenticité et d'accomplissement: il s'agit pour moi de me sentir mieux, d’être mieux, tout en restant moi, ne pas se mentir, ni se trahir, ne pas chercher à coller à une image: par expérience, cela ne fonctionne pas de projeter sur soi ce que l'on admire chez autrui.On peut évidemment s'en inspirer, puiser la force au contact de ces personnes là mais il est important de trouver son propre "moi".

    Depuis longtemps, j'aspire à cette unité, me sentir un tout, consciente de mes forces et de mes faiblesses: ne plus etre dans cette sensation  de se courir après et donc de ressentir un essoufflement récurrent, épuisant pour le corps et moralement. Sortir peu à peu des schémas néfastes et rompre  avec certains rapports de cause à effet engendrant sentiment d'échec et culpabilité.

    J'ai commencé, comme ça, sans formaliser ce changement, ni trop le verbaliser: en avec cette question: ne plus me courir après?! Mais qui suis je au fond en fait?

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  •  Se laisser des espaces pour les projets, projection, reve ou accomplissement... ça donne ou redonne la pêche, s'investir de son soi, recevoir des autres, s'inventer un ailleurs, une bulle, histoire de souffler  un peu...Je suis un tout fait de force et de faiblesse....

     

    Un repas en amoureux improvisé: Nous on a choisit  "la java bleue":

    ( le 19/11/2013)

     

    QUAND MAMAN PREND DU TEMPS POUR ELLE

     

    QUAND MAMAN PREND DU TEMPS POUR ELLE

     

     

     

     

     

     

    RESTAURANT LA JAVA BLEUE:2 Cours Fauriel 42100 saint etienne

    Un vendredi matin, fin de semaine, le speed comme d'habitude.....: faut dire, mon homme ne rentre que le jeudi dans la nuit pour repartir le dimanche après-midi : alors très vite, on a "utilisé" le vendredi midi pour la logistique de notre 'petit nid douillet': : paperasse, compte, et courses.. 

     Sauf que ce vendredi matin, ben , j'avais pas envie et je voulais changer tout ça: histoire de casser un peu nos habitudes et de nous retrouver un peu: parce "un, puis deux, puis trois... ben pas de temps le soir , difficile de trouver un mode de garde pour trois et cette anée, les enfants ont besoin de leur pôpa quand il est avec nous. Du coup, j'ai appelé mon homme et lui ai proposé un ti resto à mdi en amoureux... un resto improvisé. Une petite pause déjeuner: prendre le temps pour nous.

    Ona choisit pas trop loin de mon taf, histoire de garder du temps pour nous et nous sommes allés à "la java bleue": on passait souvent devant ce resto en allant au parc en se disant: y faudrait...

    Et on a vraiment beaucoup aimé: d'abord le cadre, un voyage dans les années 50: je suis pas une nostalgique de cette époque et j'ai plutot une culture rock, pop rock mais j'ai aimé cette ambiance : les couleurs, l'ambiance chaleureuse et calme, intimiste, un peu hors temps ( et ça pour le coup, j'aime ): pour nous propice à l'échange. On a parlé comme à un premier "rencard" et ça quand on a trois enfants en bas âge, bien ça fait un bien fou: de nous, nos projet...Et puis on a bien mangé: il faut aimé : c'est un bistrot à viande qui fait de super bonnes frites maison: mais c'était bon, vraiment. A refaire

    (ps: budget: plat + café : environ 35 euros)

    En sommes: allez-y si vous "échapper un peu" et bien manger et ne pas oublier de rompre la routine , se trouver un moment même très court pour recharger les batteries et quand il est improvisé, c'est encore mieux!!!!

     

     J'ai testé : la gelée royale : 07/11/2013

     

    QUAND MAMAN PREND DU TEMPS POUR ELLE

     

    Et me voilà embarquée dans ma volonté du changement: c'est bien ça, trois grossesses, une vie de maman bien chargée, le temps qui passe bien trop vite et mon corps devenu au fil des mois comme un étranger à moi même...Je me suis oubliée..... heureuse de ma tribu bien sûr, de me sentir construire ma vie de femme, de mère, de maman... Mais avec toujours au fond de moi: ce désir, ce besoin de me sentir enfin moi, un tout, pLus sereine, plus entière, en harmonie: enfin cette complicité révée entre mon moi et mon corps que je voudrai enfin prendre le temps de coocooner parce qu'il le mérite bien... après avoir donné naissance à trois magnifiques petits lutins... (je dis souvent que mon ventre doit etre magique!!!!!)

    Alors on y va: on change tout, on amorce ce remue ménage intérieur et extérieur: la quête du meux etre peut commencer...

    Pourquoi la gélée royale: pour ses vertus bien faisante!! pour me sentir mois aussi une "Reine": depuis quelque mois , je me sens fatigué, physiquement et du coup moralement: le besoin de prendre soin de moi et surtout d'écouter ce que mon corps me dit par ses petits maux du quotidien.

    j'ai commencé ma cure de 21 jours quand j'ai arrété du fumer : le même jour(petit message à mon corps, je vais prendre soin de toi, ne t'inquiètes pas). J'ai choisit la forme en ampoule et le matin en déjeunant ça passe plutôt bien.

    Résultat: moi, je me suis sentie bien, vraiement ces jours ci: il est vrai que l'arret de la cigarette doit jouer sur cette sensation d'hyper activité mais quand même je me suis sentie pleine d'énergie, avec des envie de faire les choses, sans soupirer, rempli de moi, plus en forme au réveil et avec moIns de coup de fatigue en journée. A voir avec le temps et durant ce mois de Novembre. Mais j'adopte sans hésiter ce produit qui va faire partie de mes essentiels.

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique