• Au fil de mes lectures...

    Afficher l'image d'origine

    Depuis et même lorsque nous avons pressenti la précocité de notre fille aînée: je ne cesse de lire, d'essayer de comprendre, de m'informer sur ce sujet et pour pouvoir trouver des éléments de "réponse", des méthodes, des conseils...

     

     Deux sites m'ont beaucoup apporté au départ:

    le blog : " Les tribulations d'un petit zèbre" que je consulte régulièrement depuis ma première visite et que je suis via facebook: voici le lien:

    http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/

    J'y trouve tout un tas d'informations, de conseils de lecture, d'idées, de partage d'expériences et d'articles et de l'aide du coup.

    Un site "ressources" devenu indispensable pour moi.

    et le site de l'AFEP ( Association Française pour les enfants précoces)

    Afficher l'image d'origine

     

    dont voici le lien:

    http://www.afep-asso.fr/

    Ce site est également une mine d’informations: et en lien avec l'éducation nationale ( très utile!!!); de partage d’expériences, de conseils, d'informations sur l'actualité, de conférences et il permet également de se mettre en lien avec des bénévoles intervenant sur votre département: j'ai moi même pris contact avec le psychologue qui a "bilanté" ma fille la deuxième fois et l'a suivie et avec une bénévole avec qui j'ai pu partager mes inquiétudes concernant la scolarité ma fille.

    Je le consulte régulièrement et envisage de devenir adhérente.

     

    J'ai commencé par deux livres:  dont

    "L'enfant surdoué: L'aider à grandir, l'aider à réussir" de Jeanne Siaud-Facchin édition Odile Jacob : Nouvelle édition

                                                             Afficher l'image d'origine

    J'ai beaucoup aimé: je l'ai lu, et le consulte encore, régulièrement: j'ai fait une première lecture rapide et depuis je le prends régulièrement et  m'attarde plus spécifiquement sur certains chapitres: aussi en lien avec les périodes que nous traversons avec notre petite "zébrette".

    Je trouve que c'est un livre qui aide vraiment, qui éclaire, qui rassure en cela qu'il fait écho de notre vécu, de certaines scènes de vie, mots d'enfants :La façon dont il est construit m'a beaucoup séduit: il y toujours des illustrations concrètes et des tableaux récapitulatifs. j'apprécie vraiment les exemples concrets qui sont donnés , qui permettent de faire un lien avec nos propres expériences quotidiennes.

    Le propos est clair mais riche: en lien avec des références psychologiques qui peuvent être approfondis par la suite si besoin.

    Pour exemple, J'ai été particulièrement intéressée par le passage qui évoque l'hyper-émotivité, la sensibilité et l'hyperstésie chez l'enfant à haut potentiel: j'ai découvert très tôt  cela avec ma fille et aujourd'hui, je suis un peu plus 'armée' face à ces petites crises qui peuvent vite dégénérer pour une étiquette qui gratte, une chaussette qui glisse, une ceinture qui dérange...de plus, ce livre m'a permis d'échanger avec mon conjoint, je lui ai retranscris les passages qui faisaient résonnance à notre vécu, à certaines situations vécues pour lesquelles nous n'avions pas la même lecture.

    Je me suis attardée également sur les passages évoquant le  lien avec l'école et les apprentissages : au cœur de nos préoccupations actuellement car l'école est un des endroits devenus assez tôt source d'angoisse, de stress pour lolotte:

    Par exemple: a 7 ans, elle commence à devoir se familiariser avec les tables de multiplication, les problèmes, elle découvre la géométrie et il est parfois compliqué de trouver l'équilibre entre valoriser ses travaux, ses fulgurances...et le fait qu'elle doive apprendre ses leçons, respecter et comprendre les consignes demandées en classe: notre lolotte a une grande mémoire (vitesse de traitement très haute) mais ne parvient pas à se mobiliser durant les temps d'évaluations sur des consignes données: ce qu'elle vit mal, comme un échec...

    De plus, notre lolotte a beaucoup de mal à trouver sa place au sein de sa classe, dans la cour: elle doit mobiliser beaucoup d'elle même: je la trouve forte car  elle parvient, du haut de ses 7 ans, à trouver l'énergie pour rompre ce sentiment d'isolement qu'elle évoque très souvent: de ses propres mots: " je suis l'enfant de trop à l'école..." mais bien souvent, cette souffrance se traduit par de maux de ventres récurrents, des larmes à la maison....

    Enfin, j'ai relu pas plus tard qu'hier le passage sur le quotidien: et plus spécifiquement la gestion de la frustration: comme ce passage me parle et me fait du bien!!!! Nous avons vécu des crises phénoménales avec lolotte, à l'école, en famille, le soir: nous laissant tantôt démunis, tantôt agacés, pas toujours d'accord...le diagnostic a été en cela très apaisant car nous avons pu mettre des mots, comprendre certaines situations, tenir le cadre tout en rassurant notre lolotte et également pouvoir se préserver de certains regards ou propos extérieurs: " vote fille est capricieuse" " tu te prends pour Françoise Dolto": à l'école, en public, en famille...Comme cela m'a fait du bien , lui  fait du bien , nous a fait du bien d'entendre qu'il y avait bien' autre chose' et que cet autre chose devait générer de la bienveillance et beaucoup beaucoup d'amour et de patience.

     

    Ce livre est un des premiers que j'ai acheté, auparavant j'allais plus sur des blogs ; des articles et je ne suis pas déçu du tout, bien au contraire

     j'aime, je conseille.

     

     

     

     

     

    « En route vers....ou gamberge un jour de "congé-enfant malade"Qui suis -je.... »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :